14 mars 2015

Tarte frangipomme

Cette tarte à la frangipane se prête parfaitement à la météo du jour : gris et pluvieux. 
Une tarte un peu régressive, à la pâte très sablée et à la garniture fondante et savoureuse, au bon goût d'amande...

Cet automne j'avais réalisé une tarte similaire : tarte aux prunes et crème d'amande. Il ne s'agissait pas de frangipane mais d'un appareil à la purée d'amande, oeuf, et crème liquide. C'était très bon, mais pour tout avouer, je crois que je préfère de loin la vraie frangipane, faite avec un mélange de crème pâtissière et d'amandes. 
Et vous verrez, la réalisation d'une frangipane ne prend vraiment pas beaucoup de temps (faites-la pendant que la pâte sablée repose au frais !).
Enfin, l'arôme amande et le Lambig jouent beaucoup dans l’appréciation générale ;)

Je n'en dirai pas plus, voici la recette.



La pâte sablée "du pâtissier" :

240 gr de farine
10 gr de germes de blé
1 pincée de sel
125 gr de beurre en parcelles
1 gros jaune d'oeuf
1 bon trait de lambig
70 gr de sucre
1 pincée de cannelle

Dans un saladier, mettre la farine, les germes de blé, le sel. Ajouter le beurre froid en parcelles et l'effriter du bout des doigts jusqu'à obtenir un sable fin.
Dans un bol, battre à la fourchette le jaune, le sucre, le Lambig, la cannelle.
Verser le contenu du bol sur le sable et former un boule de pâte homogène.
Filmer et réserver au frais pendant 30 minutes.

La frangipane :

20 cl de lait
2 jaunes d'oeufs
40 gr de sucre
20 gr de farine

50 gr de beurre
100 gr de poudre d'amande (un mix amandes entières/amandes blanches)
50 gr de sucre
1 cuillerée à soupe de Lambig
5 gouttes d'arôme amande

Faire chauffer le lait dans un petite casserole et couper le feu avant ébullition.
Dans un bol, fouetter les jaunes, les 40 gr de sucre. Ajouter la farine. Verser le lait chaud en remuant au fouet.
Transvaser dans la casserole et faire épaissir la crème sur feu doux.
Ajouter le beurre froid et le laisser fondre dans la crème chaude en remuant doucement.
Ajouter ensuite la poudre d'amande, les 50 gr de sucre, le Lambig, et l'arôme amande.

Les pommes poêlées :

Couper en fines lamelles 2 pommes Canada et les faire revenir à la poêle avec un peu de beurre et de cannelle jusqu'à ce qu'elles soient fondantes.

Préchauffer le four à 180°C.

Étaler la pâte, la placer dans le moule à tarte et la piquer avec une fourchette.
Pré-cuire la pâte pendant 10 minutes jusqu'à ce qu'elle ait l'air cuite superficiellement, mais pas dorée (!).

Étaler la moitié de la frangipane sur le fond de tarte précuit.
Ajouter les pommes poêlées.
Verser le reste de frangipane.

Cuire encore 30 minutes...

Laisser refroidir la tarte avant de la déguster.

Note du lendemain : en fait, la tarte est presque meilleure le lendemain après une nuit au frigo... la frangipane révèle toute sa douce saveur amandine, et la pâte a conservé de son croquant sablonneux.

3 commentaires:

MCS a dit…

Une galette des rois qui aurait oublié son drap de dessus en quelque sorte ? Il est vrai que le printemps arrive, on peut porter plus léger !

Lunye a dit…

Oui une galette, mais sans sa fameuse pâte feuilletée inversée !
Le printemps arrive, mais en attendant fraises et fruits d'été, on reste sur les réserves de pommes ou de poires de l'hiver !

RoseMarie a dit…

Un vrai régal!