09 mars 2007

C'était en...

Petit aparté dans mon palais culinaire, car je dédie ce post non pas à une recette, mais à mes années en 2 et en 7. C'est miss Papilles et Pupilles qui m'a filé le questionnaire. C'est assez difficile de faire un bilan de ma vie a mon âge, mais je vais essayer quand même :

1992 : J'ai 2 ans, et pour tout vous dire je ne me souviens de... rien. Avant mon entrée à l'école maternelle, j'ai comme un grand trou noir, comme si ma vie n'avait réellement commencé qu'à l'école maternelle : la rencontre avec des enfants de son âge nous permet de nous forger une identité, et la confrontation avec ceux-ci nous montre qui nous sommes réellement. Dès la première année de maternelle (vers mes trois ans), les souvenirs ponctuels commencent à émerger : l'interminable couloir qui aboutit à la salle de classe des Petits, avec une vieille dame qui nous racontait les histoires de son lapin géant, ma nounou espagnole qui nous faisait de la ratatouille avec des feuilles de laurier dedans, et son jambon-frites du jeudi... Je me souviens de ce jambon : il était bien carré, avec les bords arrondis, tout droit sorti d'une barquette Carrefour, et si je fais un effort, je pourrais même m'imaginer sa texture visqueuse en bouche... C'est peut-être pour cela que je n'aime plus trop le jambon aujourd'hui...

1997 : 7 ans, à cet âge je commençais à faire mes premiers gâteaux comme on en a tous fait : le gâteau au yaourt, la Reine de Saba, ou des petits sablés de Noël... Je crois que j'ai toujours eue une certaine passion pour les travaux manuels comme le dessin et, plus occasionnellement à cet âge, la cuisine. Mais j'étais déjà très gourmande !
Ah, c'était encore l'insouciance de l'enfance, bercée par des petits plaisirs simple, des dimanches entiers passés à jouer aux Lego Belleville, l'arrivée de l'Ordinateur, une nouvelle chambre... J'étais assez timide, et j'avais une phobie pour les toilettes de l'école dont la chasse d'eau menaçait de se déclencher toute seule si l'on avait le malheur de s'approcher trop près du petit voyant rouge sur la paroi gauche du mur... je crois bien qu'une fois, la maîtresse de CP m'avait obligée à y aller. Depuis ce jour, je l'ai détestée.

2002 : J'ai 12 ans, je suis au collège, je suis fan d'une Britney Spears star internationale, et j'accroche plein de posters d'elle dans ma chambre. A part cette erreur de jeunesse (lol), tout va bien.

2007 : J'ai 16 ans, lycéenne en première ES. La passion pour la cuisine m'a réellement agrippée depuis 1 ans et demi. Je ne sais plus comment exactement, mais peu à peu, je me suis mise à cuisiner plus régulièrement, j'avais comme une envie de tenter de nouvelles expériences, et c'est là qu'internet a été comme un tremplin qui fit décoller cette passion. Sans internet, je suis certaine que ma folie de cuisine serait déjà retombée depuis longtemps. Tout a commencé avec la découverte du site ôdélices vers le mois d'octobre 2005. J'ai testé quelques recettes comme la tarte citron/chocolat que j'ai adoré, puis j'ai pu naviguer de sites en sites, et de blogs en blogs, ce qui attisa ma passion. J'avais plein d'idées, plein de projets nouveaux, je voulais tout tester ! J'ai créé un premier blog sur over-blog en mars 2006, puis je l'ai abandonné en juillet 2006 pour m'installer sur blogger. Et me voici ! En 1 an et demi, j'ai beaucoup appris, mais j'en ai encore tellement à découvrir !
J'avoue être un peu frustrée de ne pas avoir assez de temps pour cuisiner, mais le dessert du dimanche midi reste pour moi un rendez-vous hebdomadaire à ne pas manquer. Une recette par semaine, c'est trop peu, surtout que je fais presque toujours du sucré, mais beaucoup de recettes salées me tentent ! Enfin, il me reste les vacances...

Voilà, j'espère vous avoir éclairé sur mon "parcours culinaire" !

2 commentaires:

ellie a dit…

c' est marrant mais je suis également super persuadée que ce virus ne m' aurait pas attrapée sant Internet!

leonine19 a dit…

pareil pour grace a internet....!